BUREY-EN-VAUX Eglise

Eglise Sainte-Libaire 1777-1845

Édifiée en 1777 et agrandie en 1845 pour remplacée l’église primitive trop éloignée. La pierre utilisée pour le clocher provient des carrières de Septfonds, près de Vaucouleurs. Elle possède une relique de sainte Libaire donnée par l’Abbé Ignace de Cholet, vicaire général de Toul et seigneur de Burey, le , perdues puis retrouvées en 1886. Elle est également décorée d’un tableau de 1845 représentant le martyre de sainte Libaire, de verrières du XIXè siècle représentant des scènes de sa vie. Elle est également dotée d’un autel-tombeau du XVIIIè siècle, d’un tabernacle en marbre du XIXè siècle orné de chapiteaux corinthiens et de fonts baptismaux du XVIIIè siècle.

 

Cette statue, antérieure à 1777, provient sans doute de l’ancienne église paroissiale. Placée dans une niche portant l’année de construction de l’église, Sainte Libaire est représentée en bergère filant la laine, entourée de ses moutons. Née à Grand d’une famille patricienne, Libaire brave l’empereur Julien l’Apostat et, de sa quenouille, brise la statue d’Apollon que celui-ci lui demande d’adorer. Décapitée, elle prend sa tête entre ses mains et va la laver à la fontaine.

A+ A-