CHAMPOUGNY MOULIN

Dépendant de la prévôté de Vaucouleurs, le moulin Français doit son nom à l’enclave que faisait la terre française de Vaucouleurs entre celles de la prévôté de Gondrecourt, terre barroise, et celle de Brixey, relevant de l’évêché de Toul. Il bénéficie au XIXè siècle de l’installation d’un système de turbines à axe vertical. Ce procédé comprend une double roue. La roue supérieure est fixe avec des alvéoles inclinées, tandis que la roue inférieure est mobile et comprend des alvéoles de sens opposé qui actionnent un axe vertical. La rotation de celui-ci est transmise à deux meules, situées au premier étage. L’établissement cesse toute activité dans la première moitié du XXè siècle.

A+ A-