MÉLIGNY-LE-PETIT Eglise

    Accueil > MÉLIGNY-LE-PETIT Eglise

Eglise de l’Invention de Saint Etienne 13è-14è-15è-16è-19è

L’église comporte un chœur gothique, remanié aux XIVè et XVè siècles. Au XVIè siècle elle est agrandie par l’adjonction d’un collatéral gauche, qui est ensuite surélevé pour atteindre la hauteur de l’ensemble. la tour et le portail sont édifiés dans la première moitié du XIXè siècle par l’architecte commercien Lerouge; conformément à l’architecture classique de l’époque, il reprend les éléments caractéristiques des temples grecs, comme le tympan triangulaire apposé sur une frise où alternent triglyphes et métopes. L’église conserve en outre des vestiges de fortification.

 

Conformément à la tradition iconographique, saint Etienne porte la dalmatique et tient les pierres de lapidation entre ses mains.

Cette dalle anonyme est ornée de dessins symboliques, d’un carré barré, d’une croix, d’un arc en accolade, d’un soc de charrue et d’une serpette. Ces deux derniers éléments pourraient laisser penser que cette tombe est celle d’un cultivateur.

L’inscription entourée d’un cadre ornée de feuilles d’acanthes, rappelle la consécration de l’église, probablement à la suite d’une reconstruction, et fait mémoire de Pierre Denaix, curé de la paroisse de 1683 à 1698, année de sa mort. Elle justifie la fondation d’une messe à son bénéfice, une messe haute les seconds jeudis de chaque mois et messe basse de la Vierge tous les samedis de l’année. En contrepartie, il donne un pré, situé au lieu-dit La Lochère, pour les pauvres et les indigents du village. Cette donation est appliquée jusqu’en 1970 environ, en 1980 à la suite du remembrement, le pré entre dans le patrimoine communal.

A+ A-