MONTIGNY-LÈS-VAUCOULEURS INDUSTRIES

    Accueil > MONTIGNY-LÈS-VAUCOULEURS INDUSTRIES

Vers 1730, deux ouvriers, Mansuy Pierrot et François Cartier, quittent la faïencerie en déclin de Burniqueville, située à quelques kilomètres. Chacun installe alors sa propre faïencerie. Bien que produisant des articles de faïence décorée de qualité, l’entreprise Pierrot cesse sa production en 1780, en raison des malversations de son directeur. Celle de François Cartier continue à produire des faïences décorées jusqu’au milieu du XIXè siècle. Des bâtiments de la faïencerie Cartier, ne subsistent que les caves, où se préparaient les terres et les couleurs et la tournerie. Le reste ayant été modifié ou supprimé. Au rez-de-chaussée de la tournerie se trouvaient cinq tours de potier et des étagères pour le séchage des pièces. L’atelier des peintres était situé au premier étage.

Quelques pièces issues des faïenceries de Montigny, sont aujourd’hui exposées au Musée de la Céramique et des Ivoires de Commercy.

A+ A-