TAILLANCOURT PC

Dans cette suite d’anciennes petites fermes alternent la haute porte charretière en plein cintre et les portes d’écuries et de logis. Particularité de ces fermettes, la partie habitable est située à l’arrière de l’exploitation et donne sur les jardins. Un long couloir permet d’y accéder.

Cette porte en anse de panier est surmontée d’un fronton reposant sur deux corbeaux sculptés. un cartouche porte l’inscription  » Comme un cerf altéré les froides eaux désirent. Aussi a toy mon Dieu ceste triste âme aspire », tirée du psaume 42.

A+ A-