TROUSSEY Eglise

Eglise Saint Laurent 13è-16è

L’église couverte d’un toit en bâtière, est fortifiée à plusieurs reprises. A la fin du XIVè siècle, les combles de la nef et du chœur sont surélevés de deux mètres. En 1585, en raison des guerres de Religion et des invasions des troupes protestantes, deux étages de défense sont édifiés sur le bas-côté sud. Avec la guerre de Trente Ans, une nouvelle campagne de fortification est entreprise : le collatéral nord est surélevé et deux salles de défense sont aménagées pour pouvoir accueillir la population; des traces des installations réalisées par les habitants sont visibles à l’intérieur: conduit et niches d’une cheminée, percement d’un puits dans le système d’écoulement des eaux.

Le mur nord de la nef conserve la trace de deux fenêtres de tir, percées au moment de l’élévation du chœur et de la nef. Au XVIè siècle, sept archères sont ouvertes dans les étages de défense du côté sud. Lors de la dernière campagne de fortification, l’étage défensif aménagé au-dessus du collatéral nord est percé de fenêtres de tir dotées de corbeaux pour mantelets.

Le style de cet autel monumental est caractéristique de l’art baroque, notamment par le retable à colonnes supportant un entablement à fronton coupé. La statue en plâtre de Saint Joseph, portant le Christ enfant, occupe la niche centrale, entourée de Saint Jean et Saint Eloi.

A+ A-