VOID-VACON PATRIMOINE H

    Accueil > VOID-VACON PATRIMOINE H

Tour aux pigeons

Une place forte existe déjà à l’époque gallo-romaine, au Moyen-âge elle appartient au Chapitre de la cathédrale de Toul. Du château quadrangulaire à cinq tours, seules subsistent la tour aux Pigeons et la tour de la Poterne. Cette tour, dont les murs mesurent 3 m d’épaisseur à leur base était entourée de douves alimentées par un batardeau ou chenal provenant du Vidus. A proximité se trouvait les maisons des chanoines.

Tour de la poterne

La tour tire son nom de la petite porte qui permettait d’entrer dans le cour du château, aussi connu sous le nom de Tour de l’Audience car c’est ici qu’avait lieu les actions judiciaires. La façade est percée d’une niche abritant une Vierge gothique du XIV ou XVè siècle. Elle conserve les traces d’un ancien pont-levis, et sous la voûte celles du passage de la herse. Le blason de la Cité est représenté, un écu et trois pierres centrales représentant la lapidation de Saint-Etienne.

Certains moellons sont signés par les tailleurs de pierre qui ont participé à sa construction. La tour est flanquée d’une tourelle masquant un escalier permettant l’accès à l’étage, constitué de deux salles et d’une cheminée.

Bouche à feu

Située au rez-de-chaussée de la tour, cette ouverture sculptée à l’effigie d’un lion, permettait l’usage d’une bouche à feu, c’est à dire d’un petit canon.

A+ A-